Projet éducatif et pédagogique & projet d’établissement

 Lire le projet d’école en PDF : Cliquez ici

L’Institut Saint-Joseph est une école chrétienne affiliée à la Fédération de l’Enseignement Catholique et, à ce titre adhère à son projet éducatif intitulé « Missions pour l’école chrétienne ».

isj_Charleroi

Sa communauté éducative s’inscrit dans la tradition des Frères des Écoles Chrétiennes, congrégation fondée par Jean-Baptiste de La Salle en 1682. La volonté du fondateur était de permettre à tous les enfants, et particulièrement aux plus démunis, de bénéficier d’une formation à la fois humaine et chrétienne. À l’époque, en effet, bien des gens croyaient que ces jeunes issus de milieux artisans ou pauvres étaient incapables d’accéder à l’autonomie sociale et de jouer ainsi un rôle dans la société.

Les temps ont changé, l’école a suivi. Aussi, ce que l’Institut Saint-Joseph veut être aujourd’hui résulte de la confrontation de sa tradition avec les exigences du présent. Nous voulons pouvoir rencontrer les besoins des jeunes dans une société en perpétuel mouvement et tenir compte de l’évolution des mentalités et des sensibilités.

Offrir à tous un enseignement de qualité, c’est aussi veiller à rendre cet enseignement accessible à chacun sur le plan matériel, aussi voulons-nous veiller à maintenir la gratuité de l’enseignement en nous montrant attentifs à minimiser les dépenses, incontournables, exigées des élèves et de leurs parents.

Notre volonté est de rallier l’ensemble de la communauté éducative de l’Institut Saint-Joseph autour des valeurs essentielles que nous désirons transmettre aux enfants qui nous sont confiés. Dès lors, nous souhaitons obtenir l’adhésion de tous sur les moyens d’y parvenir.

Nous avons voulu notre projet éducatif le plus complet, mais aussi le plus clair et le plus concret possible. À travers ce document, nous entendons dégager les priorités que se donne l’Institut Saint-Joseph qui en tant qu’école …Suite

En lien étroit avec ce projet d’établissement, l’Institut Saint-Joseph a défini son Plan d’Actions Collectives